Afin de vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts, nous utilisons des cookies. En continuant de naviguer sur le site, vous déclarez accepter leur utilisation.


J'accepte

Injections

Retour
Esthetic injection f95e593da741f297fe929915d1cf21867b38f6cc9b968083539ae2492cf1d816

Les produits de comblement

C’est Franz Neuber qui, le premier, a l’idée de disposer un implant de graisse autologue sous cutané en 1893. Eckstein et Gersuny en 1899 font progresser la technique avec l’arrivée de paraffines utilisées jusqu’en 1935 et dont les complications secondaires sont redoutables. Les années 50 entament le développement de matériaux de comblement comme les silicones dont les effets indésirables massifs conduisent finalement à leurs interdictions dès 2001. Le véritable changement est marqué par l’arrivée des collagènes en 1981 puis dix ans plus tard par l’acide hyaluronique et l’hydroxylapatite de calcium en 2004.

Qu’est ce qu’un bon produit de comblement ?

C’est un produit d’une sécurité absolue par sa parfaite tolérance, il présente une persistance de sa concentration après injection, il a un haut niveau de plasticité ce qui permet un modelage du gel juste après l’injection et enfin il se résorbe totalement avec le temps.
Il existe plusieurs types de produits de comblement sur le marché.
Les deux principaux sont l'acide hyaluronique et l'hydroxylapatite de calcium (Radiesse°).



1.1.L’ACIDE HYALURONIQUE

C'est une structure tridimensionnelle, naturellement présente dans plusieurs tissus de l'organisme, offrant à la fois sécurité et facilité d’emploi.
C’est un glycosaminoglycane (grosse molécule de sucre), composant majeur des matrices extracellulaires et des tissus conjonctifs. Nous en perdons progressivement environ 10 % tous les 10 ans.


Comment se passe un traitement ?

Dans la seringue, l’acide hyaluronique se présente sous la forme d'un gel dans lequel peut être intégré un anesthésique local (la lidocaïne) pour favoriser le confort de l’injection. Une fois dans le derme, le produit va agir comme une éponge et retenir de grandes quantités d'eau pour maintenir la peau douce et ferme. Le médecin utilise une seringue pré-remplie du produit de comblement stérile avec une aiguille fine ou une canule souple selon le type de traitement. La profondeur de l'injection dépendra de la densité du gel et des résultats souhaités.

L’injection d’acide hyaluronique permet de restaurer les volumes du visage, de combler les sillons, de gommer les rides et de redessiner contours et ovale du visage.
Il peut être utilisé pour atténuer les cernes mais aussi rajeunir mains et décolleté.
En mésothérapie esthétique, l’acide hyaluronique sous une forme liquide permet de restaurer l’hydratation de la peau et de prévenir le vieillissement cutané.
Parfaitement toléré et complètement résorbable, l'acide hyaluronique garantit des résultats naturels pendant 6 à 24 mois selon les produits utilisés.
Bientôt, il sera possible d’injecter des graisses artificielles. Il existe un antidote à l'acide hyaluronique, c'est la hyaluronidase qui dissout le produit en quelques heures.

1.2.RADIESSE

Comme l'acide hyaluronique, l'hydroxylapatite de calcium est également présent dans l'organisme à l'état naturel, c’est un biomatériau utilisé depuis plus de vingt ans.
Il est parfaitement toléré et à l'heure actuelle, aucune réaction allergique n'a été recensée.
Sa caractéristique d’induction tissulaire lui confère des propriétés liftantes, il permet de gommer voire de faire disparaitre les bajoues sans alourdir le visage.
C'est une technique intéressante car elle permet de différer la démarche d'une chirurgie. L'injection de RADIESSE° ne demande en général qu'un seul traitement pour la plupart des patients.
Les résultats durent longtemps, 12 à 18 mois (parfois plus), mais ne sont pas permanents. Les microsphères d'hydroxylapatite de calcium se décomposent progressivement en calcium et en ions phosphates qui sont ingérés par le métabolisme selon les processus normaux du corps.



Mécanisme

Dès la fin de l’injection, le gel vecteur se résorbe lentement et disparaît totalement au bout de 4 mois. Pendant ce temps, les microparticules de CaHA stimulent la production de collagène, formant un échafaudage et qui va permettre au nouveau tissu d’occuper l’espace du gel vecteur sur le site d’injection. Radiesse est un inducteur tissulaire. Les résultats se maintiennent 12 mois ou plus pour la plupart des personnes. Le produit n’entraîne pas de migration. On obtient des volumes souples et flexibles, composés de particules d'hydroxylapatite de calcium et de tissus naturels du corps humain. Cette technologie élégante fait appel aux mécanismes de l’organisme pour stimuler naturellement la production de collagene par les fibroblastes.



2.LA TOXINE BOTULIQUE

La toxine botulique est utilisée en médecine conventionnelle depuis bientôt 40 ans, ce qui nous donne une excellente connaissance de ses effets et un recul gage de sécurité. Elle est injectée par exemple en Neurologie, Ophtalmologie, Urologie et ses indications continuent de s'étendre.
En médecine esthétique, la toxine botulique est le traitement de choix des rides d'expression du haut du visage :

  • Région frontale
  • Rides du lion
  • Rides de la patte d’oie

Grâce a son effet relaxant sur le muscle, la toxine botulique permet d'effacer ces différent types de rides. Simples, rapides et peu douloureuses, les injections de toxine botulique garantissent un effet de 3 à 6 mois. Elles seront donc répétées en moyenne 2 fois par an.
La toxine botulique est également utilisée pour traiter la transpiration excessive des aisselles c’est l’hyperhydrose axillaire.